Investissements

5 solutions pour bien investir 1000 euros

Heritiers.com, HERITIERS PATRIMOINE
le 07.11.2017
Beaucoup se demandent comment faire fructifier un petit capital. Rassurez-vous, il existe des solutions efficaces pour bien investir de petits montants tels que 1000 euros, par exemple. Contrairement à certaines idées reçues, il n’est pas nécessaire d’avoir déjà beaucoup d’argent pour gagner beaucoup d’argent. Beaucoup de placements ou investissements sont accessibles à tous les budgets, et pas uniquement à ceux qui disposent déjà d’un capital important. Retenez aussi qu’en matière d’investissement, plus vous souhaitez obtenir un rendement élevé, plus il vous faudra soumettre votre capital à un risque élevé, et inversement, et ce quel que soit le montant de ce capital. En attendant, voici 5 solutions pour bien investir 1000 euros, de la moins risquée à la plus rentable.

1. Les livrets classiques

Les livrets d’épargne classiques sont les placements les plus sécurisés, et aussi les moins performants, avec des taux particulièrement faibles en ce moment. Cependant, ils ne sont pas pour autant à mettre de côté. Ils conviendront particulièrement aux jeunes investisseurs, qui ont du temps devant eux pour mettre au point une stratégie d’investissement sur le long terme. Les livrets permettent ainsi de démarrer en douceur et de se familiariser avec le monde financier. Voici quelques livrets qui restent intéressants encore aujourd’hui : - Les supers livrets : Contrairement aux livrets réglementés classiques, le taux des supers livrets n’est pas défini par l’Etat. Ainsi, ils restent fortement concurrentiels malgré une baisse globale des taux ces dernières années. En plus, beaucoup d’entre eux bénéficient d’offres promotionnelles, qui se traduisent le plus souvent par un taux boosté les premiers mois et/ou une somme offerte à l’ouverture. - Le livret jeune : Si vous avez moins de 25 ans, alors il reste intéressant de profiter des avantages offerts par le livret jeune. Son taux est actuellement, en 2017, de 1,75% net d’impôts et de prélèvements sociaux. Le plafond est de 1600€, vous pouvez donc aisément y placer 1000€ sans risques, avec un taux d’intérêt qui reste intéressant et surtout plus élevé que la plupart des autres livrets bancaires classiques. - Le PEL : Le Plan Epargne Logement est un placement intéressant si vous avez un projet immobilier pour plus tard, qu’il s’agisse de l’achat de votre résidence principale ou d’un projet d’investissement immobilier locatif. En effet, il permet notamment d’obtenir un taux d’intérêt préférentiel lorsque vous souscrirez votre crédit immobilier. Ce taux préférentiel est actuellement de 2,20%, ce qui est au-dessus des taux moyens actuels. Cependant, si votre projet immobilier n’aboutira que dans quelques années, il se peut que d’ici là les taux soient remontés. Ainsi, placer son argent sur un livret reste encore aujourd’hui intéressant, surtout lorsque cela s’inscrit dans une stratégie à long terme, et que vous voulez des placements qui soient les plus sécurisés possible.

2. L’immobilier

Avec un capital aussi petit que 1000 euros, on peut tout de même déjà investir dans l’immobilier. L’immobilier reste une valeur sure qui convient parfaitement à un investissement sur le long terme. Pour investir 1000 euros dans l’immobilier, plusieurs solutions s’offrent à vous : - La place de parking : En fonction de sa localisation, la place de parking peut s’acheter à un tarif relativement faible. Cependant, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de faire un crédit pour compléter ce type d’investissement. Toutefois, vos 1000 euros constitueront un apport conséquent, et vous pourrez ensuite louer cette place de parking, avec un loyer pouvant aller de 50 à 100€ par mois selon son emplacement. La place de parking est un excellent moyen de débuter dans l’investissement immobilier. Elle est peu contraignante au niveau de la gestion locative, et votre taux d’occupation sera élevé si elle est bien située (centre-ville, commerces à proximité etc.). En cas de besoin, vous pourrez toujours la revendre en réalisant éventuellement une plus-value, afin d’augmenter votre capital et de pouvoir investir ensuite dans des biens plus élevés (garage, appartement etc.). - La SCPI : La Société Civile de Placement Immobilier vous permet d’investir dans l’immobilier en achetant des parts de cette dernière. Concrètement, la SCPI investit dans des biens immobiliers locatifs qu’elle gère, et vous percevez ensuite des dividendes en fonction des parts que vous aurez investi dans cette SCPI. Ainsi, il est tout à fait possible d’acquérir pour 1000 euros de parts, afin de percevoir ensuite des dividendes chaque année. L’avantage est que vous n’avez pas à gérer toutes les contraintes liées à l’immobilier locatif, puisque c’est la SCPI qui s’en charge. La SCPI vous permettra ainsi de diversifier et d’augmenter votre patrimoine, en vous offrant une performance plus que correcte pour une prise de risque modérée et maîtrisée.

3. Les placements boursiers

Les placements boursiers vous offriront un rendement plus élevé sans toutefois trop exposer votre capital au risque inhérent aux marchés financiers. C’est toutefois un investissement qui s’envisage sur le long terme, car le risque est tout de même bien présent, dans le sens où à court terme, votre capital connaîtra des fluctuations. Néanmoins, avec les placements boursiers et en tenant compte d’une durée minimum de détention de 8 ans, vous pourrez espérer un rendement allant de 5 à 8% par an en moyenne, sans compter les avantages fiscaux. Ainsi, il existe deux moyens principaux d’investir en bourse via un placement boursier : - L’assurance vie : Elle présente l’avantage de vous offrir une gestion très souple. En optant pour un contrat multisupports, vous pourrez effectuer des placements diversifiés au sein de votre assurance vie, en optant pour des supports variés tels que les fonds en euros, les Sicav et les FCP, par exemple. De plus, l’assurance vie bénéficie également d’avantages fiscaux conséquents, tant sur le plan de l’imposition que de la succession. Il favorise ainsi à la fois l’investissement et la transmission de patrimoine. Devant les nombreux contrats d’assurance vie possibles, il vous faudra choisir en comparant leurs performances et les supports qu’ils contiennent. - Le PEA : Le Plan Epargne en Actions vous permet d’investir en bourse de manière plus sécurisée que si vous investissiez en direct. Concrètement, il est dédié aux actions d’entreprises dont le siège est situé dans l’Union Européenne. C’est un placement un peu plus risqué que l’assurance vie car contrairement à cette dernière, ici le capital ne sera pas garanti. Cependant, le PEA offre encore de belles performances, et peut vous permettre de faire fructifier rapidement vos 1000 euros de départ.

4. Le crowdfunding

Le crowdfunding ou financement participatif consiste à financer un projet sans faire appel à une banque, donc en faisant appel à la participation de particuliers ou d’entreprises. Le crowdfunding existe sous plusieurs formes (don, don avec contrepartie etc.). En tant qu’investisseur, vous pouvez prêter votre argent à ceux qui en ont besoin pour concrétiser leurs projets, notamment en passant par une plateforme de prêt entre particuliers.  Ainsi, en tant que prêteur, vous pouvez prétendre à des taux d’intérêts de 6 ou 7 % en moyenne. Pour devenir prêteur en crowdfunding, un capital de 1000 euros peut suffire, étant donné qu’un emprunteur qui a besoin d’un montant plus important fera appel à plusieurs prêteurs. De même, vous pouvez choisir de ne pas allouer tout votre capital au même emprunteur, afin de limiter les risques. Le crowdfunding est un investissement plus risqué, mais qui peut vous rapporter un rendement important en peu de temps. Par ailleurs, faites appel à une plateforme de prêt entre particuliers qui a pignon sur rue, qui est entièrement sécurisée et qui met en place des protections tant pour les emprunteurs que pour les prêteurs, afin d’éviter les arnaques, les mauvais payeurs etc.

5. Le trading social

Le trading social remporte un succès toujours grandissant depuis plusieurs années. Il consiste à investir sur les marchés financiers, et notamment sur le marché des devises (Forex) en achetant des CFD (Contract For Difference). Ce sont au départ des investissements très risqués qui sont vivement déconseillés aux débutants. Cependant, l’avantage du trading social réside dans la possibilité de copier les positions de traders professionnels. Les plateformes de trading sont de plus en plus complètes et proposent de nombreux services pour vous permettre à la fois de vous former au trading en ligne et de choisir judicieusement les traders dont vous souhaitez copier les investissements. Par ailleurs, vous pouvez copier une position « à votre échelle ». Autrement dit, si un trader professionnel investit 1000€ sur l’or ou l’euro/dollar, vous pouvez investir au même moment, dans les mêmes conditions, mais au montant de votre choix (100€, par exemple).

Conclusion

Ce n’est pas parce que vous ne possédez « que » 1000 euros que vous devez les laisser dormir sur votre compte courant, bien au contraire ! Il faut les faire fructifier, à votre rythme et selon votre aversion au risque, afin de pouvoir ensuite faire grandir votre patrimoine de plus en plus, et de plus en plus vite. Retenez toutefois que tout bon investissement s’envisage avant tout sur le long terme, c’est-à-dire sur plusieurs années. Avec de la patience et des choix judicieux, vous parviendrez à saisir les bonnes opportunités afin que vos 1000 euros deviennent 2000 euros, puis 5000, puis 10 000 etc.

Créez un compte gratuitement pour continuer à
profiter des informations Heritiers Privilèges

Les adhérents ont à leur disposition:
  • Un accès illimité aux articles Heritiers
  • Le suivi des graphiques boursiers en temps-réel
  • Les valeurs Heritiers Privilèges recommandées
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous