Investissements

Ce qu’il faut savoir pour bien investir 10 000 euros

Heritiers.com, HERITIERS PATRIMOINE
le 30.11.2017
Avoir 10 000 euros d’épargne, c’est déjà une belle somme d’argent. À ce stade, vous pouvez commencer à vous demander comment vous allez pouvoir faire fructifier cette épargne de manière efficace. Pour bien investir 10 000 euros, il existe plusieurs solutions comme vous allez le découvrir. Votre choix devra se faire en fonction d’une part de vos objectifs et de vos envies, et d’autre part de la durée que vous souhaitez pour votre investissement. Globalement, un bon investissement rentable doit s’envisager sur le long terme. Cependant, il est déjà possible de réaliser des profits en quelques semaines ou quelques mois seulement. Tout dépend, encore une fois, du type d’investissement vers lequel vous allez vous orienter. Sans plus attendre, voici les 3 solutions pour bien investir 10 000 euros.

L’immobilier

La SCPI

La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier vous permet d’investir dans l’immobilier sans avoir à acquérir directement un bien. Du coup, vous n’avez pas besoin de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour investir, ni de faire un crédit immobilier. Il est tout à fait possible d’investir 10 000 euros, et même moins si vous voulez, dans une SCPI. Cette société se charge d’investir ensuite dans de l’immobilier locatif, souvent de l’immobilier d’entreprise ou commercial, et vous percevez chaque année des dividendes basés sur le rendement locatif du parc immobilier de la SCPI. L’investissement dans une SCPI s’envisage sur le long terme. En effet, plus la durée de votre investissement sera courte, moins ce dernier sera susceptible d’être rentable, notamment du fait des frais de souscription, qui sont en moyenne de 10%, et qui vous font un peu perdre du rendement sur les premières années. Par ailleurs, à la revente, une décote équivalente à ces frais sera appliquée. Mieux vaut donc attendre de pouvoir réaliser une plus-value supérieure qui rendra cette décote négligeable. Pour bien choisir votre (ou vos) SCPI, outre le fait de sélectionner celles qui ont montré les meilleurs résultats ces dernières années, choisissez-les aussi en fonction de la manière dont elles diversifient leur patrimoine. Cela vous permettra de sécuriser votre investissement, en plaçant votre argent dans une société qui réalise elle aussi des investissements diversifiés donc plus sûrs. Donc, privilégiez les SCPI qui diversifient les types de biens dans lesquelles elles investissent (immobilier d’entreprise, commercial, tourisme etc.), mais aussi les localisations, les types de locataires etc.

Parking ou garage

Si la SCPI ne vous attire pas et que vous préférez investir vous-même en direct dans l’immobilier, il est possible de le faire avec 10 000€ sans avoir à compléter votre investissement par un crédit immobilier : en investissant dans une place de parking ou un garage. Les garages sont plus chers à l’achat que les places de parking, étant donné qu’il s’agit de constructions en dur. Cependant, selon la localisation que vous choisirez, il est tout à fait possible de trouver des garages bien situés avec un taux de remplissage élevé pour 10 000€. Investir dans un garage ou un parking est un excellent moyen, pour ne pas dire le meilleur, de débuter dans l’investissement immobilier, car c’est un investissement qui présente de nombreux avantages : • Vous pourrez apprendre le fonctionnement du marché immobilier locatif et des investissements qui l’accompagnent via un investissement peu risqué et d’un montant relativement faible. • La gestion locative est très légère : les états des lieux sont rapides voire inexistants, les frais d’entretiens, travaux etc. sont eux aussi très faibles voire inexistants etc. • Les garages et parkings sont faciles à louer, surtout lorsqu’ils sont biens situés (centre-ville, proches des habitations etc.). Vous n’aurez donc pas trop de difficultés à trouver des locataires même en cas de turnover élevé. • Vous aurez un petit revenu complémentaire rapidement, en moyenne comptez environ entre 50 et 80€ par mois. Certains cumulent ces petits loyers en achetant plusieurs places de parkings ou garages. • Selon l’état du marché immobilier, et au même titre qu’avec un appartement ou une maison, vous pourrez éventuellement réaliser une belle plus-value en cas de revente.

La bourse

Le compte titres

Le compte titres (ordinaire) vous permet d’effectuer des investissements dans des valeurs mobilières sous toutes leurs formes : actions, obligations, OPCVM, Sicav, FCP, bons, warrants etc. que ce soit en France, en Europe ou à l’international. C’est en quelque sorte un compte intermédiaire permettant de gérer ces investissements, qui sera relié à un compte courant pour créditer ou débiter les montants nécessaires. Vous aurez ainsi le choix de lier votre compte titre soit à votre compte courant du quotidien, soit à un nouveau compte courant ouvert spécialement pour la gestion de votre compte titre. Le compte titre vous permet d’investir vous-même sur les marchés financiers, ou de passer par les services d’un gestionnaire de patrimoine ou d’un courtier. Cependant, dans tous les cas, il faut bien connaître le fonctionnement de ces marchés et les risques qui y sont liés. Ce type d’investissement est donc plutôt déconseillé si vous débutez dans ce domaine. Dans ce cas, tournez-vous plutôt vers un PEA, dans lequel les placements en valeurs mobilières sont plus cadrés (voir plus bas).

Le Forex

Le Forex, ou marché des devises, est un bon moyen de faire fructifier votre capital de 10 000 euros très rapidement. Attention toutefois, n’oubliez pas que plus un investissement a un rendement potentiel élevé, plus il comporte une prise de risque élevée. Le Forex est l’un des marchés les plus volatiles, donc les plus risqués qui soit. Cependant, de nombreux outils sont disponibles sur les plateformes de trading pour vous former et vous familiariser avec ce type d’investissement. Le trading social, quant à lui, vous permet de copier directement les opérations financières de traders professionnels, à votre échelle avec votre capital (par exemple, si un trader professionnel investit 1% de son capital total sur l’EUR/USD, en le copiant, vous investirez vous aussi 1% de vos 10 000€).

L’épargne

L’épargne est la solution la plus sécurisée pour investir vos 10 000 euros et faire fructifier votre argent sans toutefois trop exposer votre capital au risque. Bien sûr, quand on parle d’épargne ici, on oublie tout de suite les livrets d’épargne classiques, aux taux d’intérêt dérisoires, qui sont encore tout juste utiles pour conserver une épargne de précaution. Il existe d’autres produits d’épargne aux rendements bien plus élevés, au sein desquels votre capital restera sécurisé.

L’assurance vie

L’assurance vie est depuis longtemps le produit d’épargne préféré des Français. Et pour cause, il offre des rendements très intéressants en fonction des contrats, même si ces derniers sont en baisse depuis quelques années, et surtout votre capital est sécurisé. Par ailleurs, l’assurance vie est un excellent moyen de préparer votre retraite. À l’issu du contrat, vous pouvez demander soit le versement du total de votre capital en une seule fois, soit le versement d’une rente. La rente constitue un revenu complémentaire idéal pour la retraite (ou avant), et vous pouvez dans certains cas percevoir une rente uniquement issue de vos intérêts, tout en conservant votre capital. Renseignez-vous bien sur les différents types de contrats proposés par les banques et compagnies d’assurance, aux frais de souscription etc. avant de faire votre choix. Les contrats multisupports restent cependant les plus plébiscités car ils sont les mieux diversifiés, donc les plus sécurisés, tout en offrant des taux de rendements toujours très corrects. Si vous y placez vos 10 000 euros à la souscription, vous pourrez toujours continuer à épargner et l’alimenter par des versements fixes, libres ou un versement unique.

Le PEA

Pour les investisseurs souhaitant se lancer dans des investissements boursiers avec 10 000€, mais qui n’ont pas beaucoup de connaissance de ces marchés, le PEA est une solution idéale. Les investissements en titres sont limités aux entreprises de l’Union Européenne. Vous pouvez notamment y placer des FCP (Fonds Communs de Placement), des actions, des obligations etc. Votre conseiller financier pourra vous guider pour choisir les actifs les plus rentables tout en sécurisant votre portefeuille en le diversifiant. Le PEA a par ailleurs des avantages sur le plan fiscal, comme notamment une défiscalisation de vos placements au bout de cinq années de détention (seuls les prélèvements sociaux de 15.5% sont appliqués). Au bout de huit ans, vous pourrez effectuer des retraits sans avoir à clôturer le PEA. En revanche, vous ne pourrez plus y effectuer de nouveaux versements. Le PEA entre donc dans une stratégie d’investissement précise, sur le moyen/long terme, avec de préférence un projet à l’issu des huit ans, comme par exemple de retirer tout ou partie de votre capital pour le réinvestir ailleurs.

Conclusion

Avec un capital de 10 000€, les opportunités d’investissement commencent à réellement devenir intéressantes. C’est le montant idéal pour vous initier aux investissements immobiliers ou boursiers. Cela vous permettra d’apprendre à faire de bons investissements et apprendre comment fonctionnent les marchés (immobilier ou boursier) sans prendre trop de risques ni vous aventurer dans des opérations trop importantes dès le début. Pour les plus frileux, il reste toujours la solution de l’épargne, à condition de choisir un produit rentable comme un bon contrat d’assurance vie multisupport, par exemple. Enfin, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez aussi faire appel aux conseils d’un gestionnaire de patrimoine ou d’un courtier en bourse.

Créez un compte gratuitement pour continuer à
profiter des informations Heritiers Privilèges

Les adhérents ont à leur disposition:
  • Un accès illimité aux articles Heritiers
  • Le suivi des graphiques boursiers en temps-réel
  • Les valeurs Heritiers Privilèges recommandées
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous