NEO (NEO)

933614494 €

275512494.56285 €

65000000 NEO

100000000 NEO

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Lors que faites un achat et que vous utilisez une carte de crédit, deux banques se mettent en relation, celle du magasin où vous réglez vos factures et la vôtre. Dans l’univers de la cryptomonnaie, il n’existe qu’une seule et unique banque. Celle-ci en plus de gérer toutes les transactions set également de banque centrale en versant de l’argent. Cette banque est plus communément appelée « réseau ». Elle est uniquement dirigée par les logiciels open source, via des machines présentes à travers le monde.

Contrairement aux banques traditionnelles, ce type de banque ne possède ni des lingots d’or ni des coffres-forts. Par contre, elle distribue des copies de toutes les transactions effectuées par elle dans un registre : la blockchain. Ces copies ainsi que le machine forme un nœud. Le principe de la cryptomonnaie est simple, il s’agit d’un livre on ajoute d’une façon régulière des nouvelles pages ou des blocs sur lesquelles sont inscrites toutes les dernières transactions.

Qu’est-ce que la cryptomonnaie NEO ?

Neo du sigle NEO est un système décentralisé qui a vu le jour en 2014 grâce à une société d’origine chinoise. Il offre la possibilité de réaliser divers types de transactions financières en peer-to-peer. Si auparavant, il a été connu sous le nom de AntShares, son nom a été modifié en 2017. Il faut savoir que la première vocation de cette cryptomanie était avant tout de se faire une place sur le marché chinois qui était déjà en ce temps-là presque impénétrable pour les entreprises occidentales.  Le fonctionnement du réseau Neo nécessite deux tokens dont le NEO et le GAS.  Sous forme de jetons, les NEO servent à titre de votes relatifs à la blockchain d’une part et les GAS permettent de s’acquitter des divers frais de transaction.

Quel est le mode de fonctionnement du système Neo ?

Pour faire court, Neo est similaire à la monnaie Ethereum.  Il est d’ailleurs souvent présenté vis-à-vis des connaisseurs de cryptomonnaie comme l’Ethereum chinois.  Le processus qu’utilise ce système est le smart contracts à la différence qu’il offre largement plus de scabilité que sa rivale. Pour ceux qui ne le savent pas, Neo constitue le premier protocole libre de blockchain chinois. En mettant en œuvre la conception de NEO, ces concepteurs ont misé sur le long terme ou sur la Smart Economy qui a pour but de combiner l’économie traditionnelle avec celle du digital. La particularité de ce type d’économie est qu’elle est entièrement décentralisée et est en plus accessible à tout le monde.

Comment peut-on se procurer des tokens Neo ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il est utile de rappeler que la monnaie Neo ne peut être en aucun cas disponible à l’achat ce qui la différencie de l’Ethereum ou encore du Bitcoin. Ainsi pour l’obtenir, il vous faut acquérir des jetons de type BTC ou encore ETH grâce à une plateforme spécialisée pour les convertir en token NEO.

La monnaie Neo peut-elle rivaliser avec l’Ethereum de Chine ?

La réponse est oui car en croire sa popularité, cette cryptomonnaie laisse présager un bel avenir. Depuis sa création et son lancement, Neo s’est fait un nom et surtout une place grâce à sa collaboration avec diverses autorités chinoises. Ce qui lui a permis de cartographier les actifs réels via sa technologie intelligente. En plus de ces autorités, Neo a aussi réalisé plusieurs partenariats avec des startups.  Maintenant la véritable question est de savoir si Neo tiendra sa position dans le top 10 des meilleurs cryptomonnaie de l’année.

Pour quelles raisons NEO est souvent comparé avec l’Ethereum de la Chine ?

En fait Neo figure parmi l’une des stratégies du gouvernement chinois de qui le place si on peut le dire comme un « cloud public », leur but étant de placer cette cryptomonnaie en tête de liste de l’industrie de toutes les plateformes Blockchain. Ce dernier souhaite d’une manière générale que tous les développeurs se servent de tous leurs outils et par la même occasion de leur plateforme tout en développant l’écosystème. Un des exemples est celle de la ville de Sion qui à titre de rappel est financé par des fonds privés.

OnChain est une entreprise considérée comme l’une des premières entreprises Fintech chinoise. Si Neo est un cloud public, OnChain pour sa part est un cloud entièrement privé utilisé par bon nombre d’entreprises et établissements de renom. Ils ont été les premiers à concevoir la DNA ou Distributed Networks Architecture. DNA a pour fonction de prendre en charge diverses applications, de s’intégrer aux nombreux systèmes et réseaux des entreprises modernes et traditionnels. Quelle relation avec Neo ? Il y aura de ce fait une sorte de connexion entre les deux réseaux : Neo et OnChain.

Quelle est la différence entre l’Ethereum et Neo ?

Si Neo a pour rôle de se charger d’une multitude de base de codes comme C#, VB. Net, F#, Java, Kotlin. Ethereum quant à lui dispose de son propre langage nommé Solidity. La maitrise de ce langage est l’une des premières que les employeurs exigent des développeurs pour qu’ils puissent se servir de l’Ethereum.

Et si on parlait des points faibles de Neo ?

Les coins Neo reposent sur un modèle dit de Proof of Stake qui offre la possibilité aux utilisateurs de se servir au préalable des pièces supplémentaires, ou plus précisément sous forme de GAS. Elles peuvent ainsi être conservées dans un portefeuille. Neo a pu lever de l’argent grâce à un évènement de financement participatif ou la Public ICO- Initial Coin Offering. C’est lors de cette évènement que ce dernier a pu distribuer des pièces de crypto-monnaie. La distribution a été satisfaisante parce qu’il n’y avait pas de mining et également parce que la totalité des tokens ont été productifs.

Ces coins Neo ont été catégorisés en deux lots dont 50 millions d’unités qui ont été acquis par l’organisation d’un financement de masse et les 50 restantes ont été mises en place pour être mise à la disposition du Conseil des membres de la haute direction de Neo. Pour certains ces unités mises entre les mains de développeurs peuvent engendrer un dumping ou autres actions de ce type susceptible d’avoir des conséquences sur le prix ou le moral de l’économie.

Neo n’a pas encore une communauté solide ainsi qu’une adoption massive pour durer à long terme. Malgré toutes les polémiques et le débat médiatique autour de cette cryptomonnaie, ces deux conditions n’ont pas encore été réunies or tous les projets de cryptocurrency de renom en sont pourvus.

Quels sont les avantages de Neo ?

En fait, OnChain est une société sœur de Neo, cette dernière n’est plus à présenter dans le secteur financier. Elle collabore déjà depuis sa création avec le gouvernement chinois japonais et autres comme Alibaba.

Comme nous l’avons dit précédemment, Neo est un modèle de cloud public contrairement à OnChain qui est un Cloud privé. Pourtant, les deux peuvent être interconnectés.

La récompense pour les détenteurs du Neo ?

Le GAS est une prime axée sur le Proof of Stake qui est produite pour chaque nouveau Neo. Similaire au fonctionnement de l’ether avec l’Ethereum, tel un carburant pour l’écosystème, le GAS NEO est semblable remplit la même fonction. A la seule différence que le GAS est pourvu d’un statut de token comme les soins Steem Dollars, SBD, ou Steemit.

Les concepteurs envisagent de lancer l’émission des GAS par bloc de 8 dans un premier temps, et le diminuer progressivement jusqu’à ce que 100 millions de GAS soient produits dans le secteur de la finance et des domaines qui y sont rattachés. Notons que pour pouvoir utiliser le réseau, et se servir du Neo, il faut du GAS. Les détenteurs du Neo créent alors une pression d’achat ce qui produit davantage de la demande, tant les projets se servant du réseau Neo sont multiples, tant les jetons GAS augmentent.

Où peut-on acheter Neo ?

Vous avez été convaincue par la cryptomonnaie Neo et avez décidé de vous lancer ? Pour ce faire, il vous suffit d’aller sur eToro et de vous en procurer. eToro est une plateforme fiable et facile à utiliser même pour les novices en la matière.

Quel avenir pour Neo ?

A l’heure actuelle, la réponse est encore incertaine. Les signatures numériques offrent de multiples avantages, parmi elles, le fait qu’ils permettent de rendre les contrats légitimes et légaux. La question est de savoir si ce système aura un avenir prometteur et si la demande augmentera.

Quoi qu’il en soit, toute l’équipe de Neo travaille d’arrache-pied pour s’établir sur l’ensemble du continent asiatique et même au-delà de ces frontières, notamment dans les régions occidentales.  Les pays asiatiques sont connus pour leurs aptitudes à adopter rapidement les nouvelles technologies ce qui fait d’eux des foyers de développement. De ce fait, les marchés asiatiques (Chine, Japon, etc.) deviennent progressivement de véritables moteurs dans l’industrie FinTech et Blockchain. Tous ces éléments constituent déjà un bon augure pour l’avenir de cette cryptomonnaie.

La cryptomonnaie Neo aura-t-il un avenir prometteur ? Seul le futur nous le dira !