Immobilier

Louer sa résidence principale : les règles ont changé

Heritiers.com, HERITIERS PATRIMOINE
le 30.11.2017

Le débat entre acheter ou louer sa résidence principale fait rage depuis de nombreuses années. Tantôt il est plus rentable d’acheter, tantôt de louer, en fonction de différents calculs qui ne conviendront pas forcément à tout le monde. Et tout le problème de ce débat est là, en réalité, car acheter plutôt que louer va aussi et avant tout dépendre de votre situation à vous. Néanmoins, si louer et acheter sont des solutions qui présentent toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients, l’achat l’emporte tout de même sur la location, d’un point de vue général. Si la location peut être une solution plus viable dans certains cas bien précis, sur le plan financier, fiscal et patrimonial, c’est incontestablement l’achat d’une résidence principale qui l’emporte. Pour y voir plus clair, voici les 5 raisons pour lesquelles il est préférable d’être propriétaire de sa résidence principale plutôt que locataire.

Les avantages fiscaux

Lorsque vous louez votre résidence principale, le seul avantage fiscal serait peut-être le fait que vous ne soyez pas redevable de la taxe foncière, qui incombe à votre propriétaire. Cependant, même cet avantage n’en est pas réellement un. D’une part, vous devrez toujours régler la taxe d’habitation, et d’autre part, rien n’empêche votre propriétaire d’intégrer au moins une partie du montant de sa taxe foncière lorsqu’il calcul le montant de votre futur loyer au moment où vous louer votre bien. Il ne vous le dira pas, bien sûr, et cela ne figurera pas sur le contrat de bail, mais vous pourriez bien payer la taxe foncière sans le savoir.En revanche, lorsque vous achetez votre résidence principale, vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux. Il en existe pour presque chaque cas : achat d’un bien ancien avec travaux de rénovation, achat d’un bien neuf, prêt à taux zéro, subventions pour certains types de travaux. Par exemple, si vous faites des travaux ou investissements remplissant certains critères (matériaux d’isolation thermique, installation d’une chaudière à condensation, pompe à chaleur etc.), vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Sous certaines conditions d’éligibilité, vous pouvez aussi bénéficier d’autres avantages comme notamment le prêt à taux zéro, ou encore une exonération d’impôt sur la plus-value réalisée en cas de revente de votre bien. Votre conseiller financier saura vous orienter vers les avantages auxquels vous avez droit et vous conseiller au moment d’effectuer votre dossier de crédit immobilier.

Epargne et patrimoine

En achetant votre résidence principale plutôt que de la louer, vous vous constituez aussi un patrimoine immobilier non négligeable. Ce patrimoine pourra par ailleurs être transmis à vos descendants avec des droits de succession réduits, voire inexistants selon les cas de figure. Par ailleurs, plus vous achetez tôt, plus tôt vous aurez fini de rembourser votre crédit immobilier. Par exemple, si vous achetez votre résidence principale à l’âge de 30 ans avec un crédit sur 25 ans, vous aurez totalement payé votre bien immobilier à l’âge de 55 ans. De ce fait, acheter sa résidence principale est aussi un excellent moyen de préparer votre retraite. Arrivé à l’âge de la retraite, et même bien avant dans cet exemple, vous n’aurez plus ni de loyer ni de mensualités à payer. Ainsi, cela augmentera votre pouvoir d’achat et votre niveau de vie. Vous n’aurez plus qu’à vous acquitter des frais annexes (taxe foncière etc.).Acheter sa réside...

Le contenu que vous souhaitez consulter est réservé aux abonnés

Compte Heritiers : Comment et pourquoi le créer ? Quels bénéfices ?
  • Accédez à tous les contenus en illimité
  • Les numéros à paraître au cours de l’année à venir, mensuels spéciaux et hors-série
  • Pour un contact rapide les conseillers sont disponibles
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous