Patrimoine

Quel capital faut-il pour devenir rentier en 2018 

Heritiers.com, HERITIERS PATRIMOINE
le 28.10.2017

Les Français qui souhaitent ne plus avoir à se lever tous les matins pour aller travailler, ou simplement compléter leurs revenus pour améliorer leur qualité de vie, sont de plus en plus nombreux. Devenir rentier peut constituer une bonne solution dans ce cas. En devenant rentier vous avez beaucoup plus de temps pour profiter de la vie et gagner aussi beaucoup d’argent. Pour cela, il est avant tout utile de savoir d’entrée de jeu ce que devenir rentier signifie, le capital requis pour le devenir et quelques bons placements qui pourront vous aider à y parvenir.

Que signifie devenir rentier 

Dans le principe, devenir rentier signifie tout simplement que l’on est désormais en capacité de vivre de ses rentes, et ce, de façon permanente. Ici, vous devez placer un capital. En retour, le rendement généré par ce capital devrait vous permettre de profiter des revenus réguliers grâce auxquels vous allez pouvoir vous constituer un revenu complémentaire ou principal. Par conséquent, un point essentiel est que votre capital doit être placé judicieusement.
Pour devenir rentier, il vous faut estimer vos futurs besoin
Il est tout à fait possible à toute personne qui le désire de devenir rentier. L’objectif que vous vous fixerez, en fonction de son envergure, pourra être réalisé plus ou moins rapidement. Certains y parviennent en une dizaine d’années seulement. Mais attention, vous devrez faire preuve de discipline et de rigueur dans votre gestion financière, y compris dans vos dépenses au quotidien. Vous devez aussi pourvoir bien évaluer quels seront vos besoins dans un futur proche ou lointain. En supposant que vous puissiez générer un revenu complémentaire proportionnel à deux fois le Smic, vous parviendrez déjà à couvrir vos besoins actuels, ou du moins une bonne partie, et ceux qui se présenteront sur les dix années à venir. C’est donc un bon point de départ pour s’assurer une belle autonomie financière sans avoir à travailler. Il faudra aussi majorer ce revenu d’au moins 15% si l’on doit prendre en compte les prélèvements sociaux, ce qui chiffre le montant à un peu moins de 34 600 euros par an. Le processus est donc simple, de sorte que si vous envisagez de toucher quatre fois le Smic, vous aurez simplement à multiplier votre investissement.
Quel capital vous faut-il?
Pour devenir rentier, il faut placer un capital. En fonction de ce capital, vous aurez droit à un revenu. Ceci étant, en dégageant une somme comprise entre 1 500 euros et 5 000 euros par mois, quel capital vous faut-il ? Vous allez pouvoir profiter de ces revenus pendant toute votre vie. Par ailleurs, le capital que vous placerez sera consommé à terme, et un critère important à toujours prendre en compte pour estimer votre capital, est votre âge. De ce point de vue, considérons que votre placement ait une durée de vie pouvant atteindre 65 ans, et prenons un taux de rendement fixé à 2%. Par exemple, à l’âge de 45 ans, le capital nécessa...

Créez un compte gratuitement pour continuer à
profiter des informations Heritiers Privilèges

Les adhérents ont à leur disposition:
  • Un accès illimité aux articles Heritiers
  • Le suivi des graphiques boursiers en temps-réel
  • Les valeurs Heritiers Privilèges recommandées
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous